Security by design

La sécurité par la conception (SbD) est une approche d'ingénierie de la sécurité des systèmes qui se concentre sur l'intégration des exigences de sécurité dans la conception d'un système dès le départ, plutôt que d'essayer de les ajouter ultérieurement.

L'objectif de la SbD est de créer des systèmes plus résistants aux attaques et plus résilients face aux défaillances. Pour y parvenir, il faut adopter une approche proactive de la sécurité, plutôt que de simplement réagir aux incidents de sécurité une fois qu'ils se sont produits.
La SbD exige une collaboration étroite entre les experts en sécurité et les concepteurs de systèmes, ainsi qu'une compréhension claire des risques et des menaces pour la sécurité. Elle nécessite également l'utilisation de processus et d'outils de développement axés sur la sécurité.
Les avantages de la SbD comprennent la réduction des coûts de développement, l'amélioration de la sécurité du système et l'augmentation de la satisfaction du client.

Comment réaliser la sécurité par la conception ?

Il n'existe pas de réponse unique à cette question, car la meilleure façon de réaliser la sécurité par la conception varie en fonction de l'application et du contexte spécifiques. Cependant, voici quelques conseils sur la façon de réaliser la sécurité par la conception :

- Incorporer la sécurité dans chaque phase du processus de développement logiciel, de la conception aux tests et au déploiement.
- Intégrer la sécurité dans l'architecture de l'application, plutôt que de l'ajouter après coup.
Identifier et traiter les risques potentiels pour la sécurité dès le début du processus de développement.
- Utiliser des pratiques de codage sécurisées et suivre les meilleures pratiques de sécurité.
- Effectuer régulièrement des audits de sécurité et des évaluations de vulnérabilité.
- Se tenir au courant des recherches et des tendances en matière de sécurité.

Quels sont les 4 principes de la cybersécurité ?

Il existe quatre principes de cybersécurité : confidentialité, intégrité, disponibilité et responsabilité.

La confidentialité signifie que les informations sont protégées contre toute divulgation non autorisée. L'intégrité signifie que les informations sont protégées contre toute modification non autorisée. La disponibilité signifie que les informations sont disponibles en cas de besoin. La responsabilité signifie que les individus sont responsables de leurs actions.

Qu'est-ce que la conception sécurisée dans la construction ?

La conception sécurisée dans la construction est une méthodologie utilisée pour concevoir et construire des structures résistantes aux attaques. L'objectif est de rendre difficile, voire impossible, la violation de la sécurité de la structure par un attaquant. Pour ce faire, on incorpore des dispositifs de sécurité dans la conception de la structure, plutôt que de les ajouter après coup.
Certaines des caractéristiques qui peuvent être utilisées pour rendre une structure plus sûre comprennent :

- Des murs fortifiés
- Des fenêtres à barreaux
- Des portes solides
- Des caméras de sécurité
- Des détecteurs de mouvement
- Des systèmes de contrôle d'accès

Quels sont les 7 types de menaces de cybersécurité ?

1. Les logiciels malveillants : Il s'agit d'un type de logiciel conçu pour endommager ou désactiver les ordinateurs. Il peut s'agir de virus, de vers et de chevaux de Troie.

2. Phishing : Il s'agit d'un type de fraude en ligne qui consiste à inciter les gens à révéler des informations personnelles, telles que des numéros de carte de crédit ou des mots de passe. 3.
3. le déni de service : Il s'agit d'un type d'attaque qui empêche les utilisateurs d'accéder à un système ou à un service.

4. injection SQL : Il s'agit d'un type d'attaque qui permet aux attaquants d'exécuter un code malveillant sur un serveur de base de données.

5. Scripting intersite : Il s'agit d'un type d'attaque qui permet aux attaquants d'injecter du code malveillant dans une page Web.

6. Détermination du mot de passe : Il s'agit d'un type d'attaque où un attaquant tente de deviner le mot de passe d'un utilisateur.

7. Ingénierie sociale : Il s'agit d'un type d'attaque où un attaquant utilise la tromperie pour amener les gens à révéler des informations confidentielles ou à effectuer des actions qu'ils ne feraient pas normalement.

Quels sont les 5 principes clés de la cybersécurité ?

1. Le principe du moindre privilège : Les utilisateurs ne doivent disposer que du strict minimum de privilèges nécessaires à l'exécution de leurs tâches.

2. Le principe des mécanismes les moins communs : Moins il y a de mécanismes en place, moins il y a de surfaces d'attaque potentielles. 3.

3. le principe de défense en profondeur : Des couches de sécurité doivent être utilisées pour protéger les actifs.

4. le principe de sécurité par la conception : La sécurité doit être intégrée aux systèmes dès le départ, plutôt que d'être une réflexion après coup.

5. Le principe de la sécurité en tant que responsabilité partagée : Toute personne impliquée dans un système - des utilisateurs aux développeurs en passant par les administrateurs - doit assumer la responsabilité de la sécurité.