Raster

Une image matricielle est une matrice bidimensionnelle de pixels, chaque pixel ayant une valeur spécifique qui correspond à une couleur spécifique. Les images matricielles sont généralement utilisées pour les photos numériques et autres images qui doivent être affichées sur un écran. Lorsqu'une image matricielle est imprimée, chaque pixel est imprimé sous la forme d'un point de couleur.

Quelle est la différence entre les données matricielles et vectorielles ?

Les données matricielles sont constituées de pixels, ou de petits carrés, disposés selon une grille. Lorsque vous effectuez un zoom avant sur une image matricielle, vous pouvez voir les différents pixels qui la composent. Les données matricielles conviennent le mieux aux images, telles que les photographies.
Les données vectorielles, quant à elles, sont constituées de points, de lignes et de polygones. Les données vectorielles conviennent le mieux à la représentation de données ayant des frontières distinctes, comme les pays, les états et les villes.

Le format PNG est-il matriciel ou vectoriel ?

Le format PNG (Portable Network Graphics) est un format de fichier image matriciel. Cela signifie qu'il est constitué d'une grille de pixels, où chaque pixel représente une seule couleur. Les images PNG peuvent avoir n'importe quelle taille, et elles peuvent être agrandies ou réduites sans perte de qualité. Photoshop est-il vectoriel ou matriciel ? Photoshop et Illustrator sont tous deux des éditeurs de graphiques vectoriels, ce qui signifie qu'ils utilisent les mathématiques pour créer et modifier les images. Il en résulte des images qui peuvent être redimensionnées sans perte de qualité. Toutefois, Photoshop peut également travailler avec des images matricielles. Une image matricielle est composée d'une grille de pixels, et lorsqu'elle est agrandie, les pixels deviennent plus visibles.

Quels sont les avantages des images matricielles ?

Les graphiques matriciels présentent quelques avantages :

Les graphiques matriciels sont composés de pixels, ce qui les rend beaucoup plus faciles à modifier que les graphiques vectoriels. En effet, chaque pixel peut être manipulé individuellement, ce qui signifie que vous pouvez facilement apporter des modifications aux petits détails sans affecter le reste de l'image.
Les graphiques matriciels sont également mieux adaptés aux images complexes comportant de nombreux détails, comme les photographies. En effet, ils peuvent représenter avec plus de précision les subtiles gradations de couleur et de lumière qui se produisent dans les scènes du monde réel.
Enfin, les graphiques matriciels sont généralement beaucoup plus petits en taille de fichier que les graphiques vectoriels. En effet, les graphiques vectoriels nécessitent le stockage de plus d'informations pour décrire les formes et les lignes qui composent l'image, alors que les graphiques matriciels ne nécessitent que le stockage des valeurs de couleur de chaque pixel.

Quels sont les exemples d'images matricielles ?

Les images matricielles sont des images numériques composées d'une grille de pixels, où chaque pixel représente une couleur ou une nuance spécifique. Les images matricielles sont généralement utilisées pour les images qui doivent être affichées sur un écran, tel qu'un écran d'ordinateur ou de télévision.

Voici quelques exemples d'images matricielles :

-les images JPEG
-les images PNG
-les images GIF
-les images TIFF