Blocage

Dans un système d'exploitation, un blocage est un état dans lequel chaque processus attend qu'un autre processus libère une ressource. Le processus est incapable de continuer parce qu'il est bloqué par l'autre processus. Les blocages peuvent se produire dans un système distribué, où chaque processus a un verrou sur une ressource et attend qu'un autre processus libère le verrou.

Quels sont les effets des blocages ?

Un blocage est une situation qui peut se produire dans un système informatique lorsque deux processus ou plus (également appelés "threads") attendent chacun que l'autre ait fini d'utiliser une ressource avant de pouvoir continuer. Cela peut se produire lorsque chaque processus détient une ressource dont l'autre processus a besoin, et qu'aucun des deux processus ne veut libérer sa ressource. Un blocage peut également se produire lorsqu'il y a une chaîne circulaire de processus, chacun attendant une ressource qui est détenue par le processus suivant dans la chaîne.
Les blocages sont un problème majeur dans les systèmes informatiques et peuvent entraîner d'importantes interruptions de service. Si une impasse se produit, elle peut bloquer indéfiniment un ou plusieurs des processus concernés et les empêcher de progresser. Cela peut entraîner des problèmes majeurs pour les utilisateurs du système, car ils ne pourront pas utiliser les ressources impliquées dans l'impasse. Dans certains cas, une impasse peut même provoquer le crash de tout le système.
Il existe plusieurs façons d'éviter ou de récupérer un blocage. Une approche courante consiste à concevoir le système de manière à ce qu'il soit impossible qu'un blocage se produise. Une autre approche consiste à utiliser une technique connue sous le nom de timers "time-out" ou "watchdog", qui peuvent détecter lorsqu'un processus est bloqué depuis trop longtemps et prendre des mesures pour sortir de l'impasse.
En général, il est préférable d'éviter complètement les blocages, car il peut être difficile de s'en remettre une fois qu'ils se sont produits. Cependant, Qu'est-ce qu'un thread et son type ? Les threads sont une unité de base de l'utilisation du CPU et sont généralement utilisés pour améliorer la réactivité d'une application ou d'un programme en permettant l'exécution simultanée de plusieurs processus. Il existe de nombreux types de threads, mais les deux plus courants sont les threads de niveau noyau et les threads de niveau utilisateur. Les threads de niveau noyau sont gérés par le système d'exploitation et ont un accès complet à l'API du noyau. Les threads de niveau utilisateur sont gérés par l'application ou le programme et n'ont pas d'accès direct au noyau.

Quelles sont les 4 conditions d'un blocage ?

Les quatre conditions d'un blocage sont :

1. exclusion mutuelle : Il doit y avoir au moins une ressource qui ne peut pas être partagée.

2. maintien et attente : Un processus doit retenir une ressource en attendant d'en acquérir une autre.

3.

3. pas de préemption : Une ressource ne peut être libérée que par le processus qui la détient, et non par un autre processus. 4.

4. attente circulaire : Il doit y avoir un cycle de processus, chacun détenant une ressource et attendant d'acquérir une autre ressource qui est détenue par le processus suivant dans le cycle.

Comment sortir d'une impasse ?

Il existe plusieurs façons de sortir d'une situation de blocage. L'une d'entre elles consiste simplement à redémarrer le système. Cela effacera l'ardoise et permettra au système de repartir à zéro. Une autre méthode consiste à utiliser un outil tel que lsof pour rechercher les fichiers ouverts qui peuvent être à l'origine du blocage. Si vous pouvez identifier le processus qui retient le fichier, vous pouvez le tuer et libérer le fichier. Un blocage peut-il se verrouiller lui-même ? Non, un blocage ne peut pas se verrouiller. Un blocage se produit lorsqu'un processus (ou un thread) tente de verrouiller une ressource qu'il a déjà verrouillée.